Blog

L’Ambroisie

La plante porte les deux sexes sur un même plant, sur des fleurs différentes. Les fleurs mâles sont de couleur vert jaunâtre et forment une grappe terminale à l’extrémité des rameaux. L’inflorescence, d’une longueur de 5 à 10 cm, est composée de petits capitules tubulaires retournés (fleurs sans pédoncules regroupées sur un réceptacle, entourées de … Continuer à lire … « L’Ambroisie »

Le Fromental (Avoine élevée)

La fleur est une longue panicule de 10 à 30 cm, étalée puis contractée, lâche, d’un vert blanchâtre ou rarement violacé luisant. L’inflorescence est composée de rameaux assez courts, grêles et flexueux, disposés par groupes espacés le long de l’axe principal. Les épillets sont dressés, longs de 7-10 mm, lancéolés, comprimés par le côté. Ils … Continuer à lire … « Le Fromental (Avoine élevée) »

Le Ray-grass anglais

Fleurs vertes de mai à octobre. L’épi est dressé et se compose d’épillets lancéolés, toujours appliqués contre l’axe de l’épi ou à peine écartés de lui. Les épillets renferment de 3 à 12 fleurs à glumelles inférieures sans arête. La glume atteint de la moitié aux trois-quarts de l’ensemble des glumelles. Détails de l’inflorescence Surveiller … Continuer à lire … « Le Ray-grass anglais »

La Flouve odorante

Floraison de mars à juin, rarement en juillet Les épis sont verdâtres puis jaunes à maturité. Les épillets sont groupés sur des rameaux très courts et forment un épi cylindrique assez peu serré. Les fleurs sont stamino-pistillées à deux glumelles membraneuses sans poils ni arête. Une seule fleur est fertile. Elle est entourée de deux … Continuer à lire … « La Flouve odorante »

Le Dactyle aggloméré

L’inflorescence a ses rameaux tournés du même côté. Fleurs verdâtres à violacées. Les épillets sont aplatis par le côté qui renferment 2 à 5 fleurs stamino-pistillés à 3 étamines et 2 gloméllules lobées. Les glumelles sont rudes pourvues d’une petite arête. Les glumes sont également rudes et très aiguës. Le pollen très volatile du dactyle … Continuer à lire … « Le Dactyle aggloméré »

Les pollens

Le pollen constitue, chez les plantes à graines, l’élément mobile mâle produit par la fleur : ce sont des grains minuscules (20 à 55  μm de diamètre en général), de forme plus ou moins ovoïde, initialement contenus dans l’anthère à l’extrémité des étamines. Le transport du pollen se fait généralement par le vent (anémophile) ou … Continuer à lire … « Les pollens »

Quelques consignes

Pratiques à éviter – Faire sécher le linge à l’extérieur, car le pollen se dépose sur le linge humide. – Sortir en pleine journée les cheveux mouillés. – la pratique d’activités extérieures, notamment en pleine journée, qui entraînent une surexposition aux pollens (tonte du gazon, entretien du jardin, activités sportives, etc.) ; en cas de … Continuer à lire … « Quelques consignes »

La Houlque laineuse

Floraison de mai à août Fleurs en panicule ovale oblongue de 10 à 20 cm, pubescente. Les fleurs ont une couleur variable de blanc rosé à rougeâtre. Les épillets, longs de 4 mm environ sont disposés sur des rameaux réunis par petits groupes, étalés pendant la floraison puis dressés. L’épillet possède 2 fleurs (fleur inférieure … Continuer à lire … « La Houlque laineuse »

Le Vulpin des prés

Floraison d’avril à juillet. Les épillets ont de 5 à 6 mm de longueur. Portés par groupes de 4 à 6 sur de très courts rameaux, il forment un long épi cylindrique arrondi aux deux bouts. Les glumes sont allongées, aigües. Les pointes des glumes ne s’écartent pas l’une de l’autre. Elles sont munies de … Continuer à lire … « Le Vulpin des prés »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :