Le Saule roux

Saule roux
charles.benoit@free.fr

L’espèce est dioïque avec des arbres portant uniquement des fleurs mâles et des arbres portant uniquement des fleurs femelles.

Les fleurs sont des chatons qui apparaissent avant les feuilles de février à avril.

Les chatons montrent à la base de très petites feuilles velues. Ils sont pourvus à la base d’une glande nectarifère.

Les chatons mâles sont jaunes, font 2 à 3 cm de long pour moins d’un cm de large. Les longues étamines leur donnent une forme très ovale quand ils sont épanouis.

Les chatons femelles sont verts, plus long et plus étroits.

Surveiller l’émission en temps réel sur Alerte Pollen.org

Carte d'identité

– – – – – – – – – – – – –

Caractéristiques botaniques

Arbuste de 3 à 10 m de haut.

Souvent en cépées avec des brins multiples mais parfois quelques individus plus hauts avec un tronc unique.

Rameaux assez étalés. Les jeunes rameaux et les bourgeons sont munis de longs poils.

Bourgeons ovoïdes, ordinairement carénés, moins de 2 fois aussi longs que larges. Présence de moins de 5 bourgeons sur les 3 derniers centimètres des rameaux de l’année.

Ecorce jaune orangée qui se fissure avec l’âge.

Les feuilles sont alternes. Elles sont allongées ovales, d’environ 5 cm de long et pointues à l’extrémité. D’un vert vif sur la face supérieure, elle ont des poils roux le long des nervures de la face inférieure.

Les fleurs sont des chatons.

Les fruits sont des petites capsules de moins d’un centimètre de long avec deux valves qui contiennent de nombreuses petites graines cotonneuses.

Le saule roux en images

– – – – – – – – – – – – –

Ecologie du saule roux

C’est une espèce hygrophile à large amplitude trophique.

Le saule roux est une espèce de lumière qui a un tempérament pionnier.Il s’installe sur tous les milieux humides : bordures de cours d’eau, bordures d’étangs, prairies humides non entretenues, etc.

Il s’adapte à de nombreux sols, acides ou calcaires.

Son implantation est majoritairement atlantique. En allant vers l’est de la France, il est remplacé par le saule cendré, Salix cinerea.

Cet arbuste reste cependant très minoritaire par rapport au saule marsault, Salix caprea, qui constitue la majorité des saulaies du département.

Répartition du saule roux en Europe

Répartition du saule roux
Caudullo, G., Welk, E., San-Miguel-Ayanz, J., 2017. Chorological maps for the main European woody species

– – – – – – – – – – – – –

Utilisation et propriétés

L’écorce est réputée antirhumatismale et fébrifuge. Elle contient de la salicine et de l’acide salicylique entrant dans la composition de l’aspirine.

Les rameaux peuvent être utilisés en vannerie.

L’écorce est riche en tanin. Elle était utilisée dans les régions où le chêne est absent ou rare.

– – – – – – – – – – – – –

Les partenaires du pollinarium
Les financeurs de la signalétique et du site Internet (2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :