Le Châtaignier

Risque allergique 4

La floraison du châtaignier intervient plus tard dans l’année par rapport aux autres arbres.

Les fleurs mâles sont de longs chatons jaunes à odeur assez peu agréable. Les chatons naissent sur les jeunes pousses à l’aisselle des feuilles. Les fleurs mâles apparaissent en premier pour s’épanouir en juin-juillet. Ils sont alors dressés à l’extrémité des rameaux et peuvent atteindre jusqu’à 20 cm de long.

Les fleurs femelles forment des bouquets petits et serrés (entre 1 et 3 fleurs), insérés à la base des chatons. Chaque bouquet est entouré d’une couronne verte. Il s’agit en fait d’une cupule faite de nombreuses écailles soudées où dépassent les styles. Cette enveloppe s’accroit après la fécondation. La cupule, appelée aussi la bogue, grossit au fur et à mesure du développement des fruits.

Images d’inflorescences

La floraison est abondante mais de courte durée. Le châtaignier est très mellifère avec de très importantes quantités de pollen émises.

Surveiller l’émission en temps réel sur Alerte Pollens.org

Carte d'identité du châtaignier

– – – – – – – – – – – – –

Caractéristiques botaniques

Tronc droit. souvent en cépées quand le peuplement est traité en taillis.

Houppier très développé avec grosses branches

Ecorce lisse et grise qui se fissure verticalement avec l’âge (dès 15 ans), devenant brun noirâtre.

Jeunes rameaux anguleux avec de grosses cicatrices foliaires et portant des lenticelles.

Bourgeons brun-rouge, ovoïdes, globuleux.

Feuilles caduques, alternes, lancéolées, dentées et assez grandes (10-20 cm).

Les fruits sont des châtaignes enfermées par 3 dans une bogue épineuse.

– – – – – – – – – – – – –

Le châtaignier en images

– – – – – – – – – – – – –

Ecologie du châtaignier

Le châtaignier est présent naturellement en Corse et dans quelques zones des Cévennes, des Maures et des Pyrénées orientales. Ailleurs, il a été planté ou subspontané.

Le châtaignier est un arbre à double vocation (production de fruits et production de bois) qui a une répercussion sur sa localisation. On le rencontre donc dans les situations suivantes :

– dans les vergers pour la production de fruits.

– En forêt en peuplement pur où il est traité principalement en taillis pour la production de piquets ou de bardage (habitat 41.9).

– En forêt en peuplement mélangé avec le chêne, le bouleau, le hêtre selon les stations (habitats 41.5). Il est alors en arbre de franc pied, issu généralement de la dissémination des châtaignes par les animaux.

– Le châtaignier est également présent dans les haies à l’état disséminé.

Le châtaignier est une espèce de lumière, qui préfère les sols acides et fuit le calcaire et les zones humides. Il est relativement thermophile.

Répartition du châtaignier en Europe

carte répartition du châtaignier
Caudullo, G., Welk, E., San-Miguel-Ayanz, J., 2017. Chorological maps for the main European woody species

– – – – – – – – – – – – –

Les élèves du collège Jules Marouzeau racontent le châtaignier

– – – – – – – – – – – – –

Les partenaires du pollinarium
Les financeurs de la signalétique et du site Internet (2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :